Réussir sa campagne de sensibilisation au handicap

Tous nos conseils pour une SEEPH réussie

Depuis plus de 10 ans, nous accompagnons les entreprises pour faire de leur SEEPH une réussite auprès de leurs collaborateurs. 

Comme vous devez l’imaginer, nous en avons retenu quelques enseignements que nous vous partageons aujourd’hui dans cet article.

Ces quelques tuyaux vous aideront, nous l’espérons, à réussir votre prochaine édition☺️. 

Que ce soit une nouveauté pour vous ou que vous en soyez à votre énième SEEPH, le défi reste toujours le même : faire changer les regards sur le handicap en entreprise et favoriser l’emploi de TH. 

Oui mais comment ? 🤔

Attention pas trop vite 🖐️ Avant de définir comment, il vous faut tout d’abord préciser vos objectifs et vos besoins  qui vous permettront de trouver LA ou LES solution-s qui sauront porter votre message au plus grand nombre. 

Nous vous invitons donc à vous poser ces quelques questions :

🚀 Quel est mon objectif à court terme ? 

Même si l’objectif final reste l’emploi de personnes en situation de handicap,  nous vous recommandons d’aller plus loin dans votre réflexion en vous fixant des objectifs intermédiaires à court et moyen terme : faire connaître votre mission handicap, motiver les collaborateurs à engager les démarches pour une RQTH, ouvrir le dialogue, sensibiliser l’encadrement au recrutement de TH, communiquer sur notre nouvel accord handicap… Ces objectifs intermédiaires vous permettront de rester cohérent par rapport à votre politique handicap, et de varier les messages chaque année. 

🎯 Qui je souhaite toucher ? 

Vous ne communiquerez certainement pas de la même façon auprès des managers qu’auprès de l’ensemble des collaborateurs ou encore des personnes de terrain ayant un accès parfois plus limité aux outils de communication. 

La SEEPH est souvent l’occasion de communiquer largement auprès de tous, avant de proposer des actions plus ciblées dans un second temps. 

Peut-être avez-vous un public hétérogène, une population nomade, des salariés postés, des collaborateurs déjà formés sur la question… il est essentiel de s’adapter pour engager un maximum de monde. 

📣 Quels sont les moyens de communication à envisager ? 

Ce troisième point est directement lié au point précédent. En effet, selon les personnes à toucher, les sensibilités seront différentes : certains publics utilisent beaucoup les mails et aiment les formats ludiques type jeu, d’autres seront plus sensibles à de l’affichage et à des formats vidéo… vous serez amené à faire des choix parfois pratiques pour toucher certaines populations.

Vous pouvez également vous inspirer des pratiques de communication déjà en place au sein de votre structure. Votre service communication saura vous aiguiller sur un réseau social interne, une campagne de mailing, de l’affichage, une plateforme, un intranet…

⌚ Quand dois-je m’y prendre ? 

La question est vite répondue : le plus tôt possible ! 

Anticiper vous permettra d’être bien inscrit dans le plan de communication de votre structure et ainsi éviter d’être noyé au milieu de multiples autres évènements qui viendront solliciter vos collaborateurs. Cela vous permettra également de mobiliser les bonnes ressources humaines, techniques et financières et de tester votre campagne en amont. 

Pour vous, la SEEPH ne démarrera pas le lundi matin mais bien avant car pour maximiser les participations, il vous faudra communiquer sur l’évènement avant le jour J ! 

A travers cet article, nous espérons vous avoir donné quelques pistes de réflexion pour préparer la prochaine édition de la Semaine pour l’Emploi des Personnes en Situation de handicap. 

Dans un prochain article nous reviendrons plus en détail sur les formats de sensibilisation efficaces et pertinents selon vos besoins. Nous partagerons enfin quelques bonnes pratiques pour vous aider au déploiement et au suivi de votre campagne. 

Vous aimeriez aussi…

UPANDGO
47 avenue Leclerc – 69007 Lyon
Tél. 04 78 34 56 02 – Fax 04 82 53 25 16
contact@upandgo.fr