Comprendre le « technostress »

Quels sont les risques pour vos collaborateurs ?

En 1984, le psychologue clinicien Craig Brod, introduisait le terme « technostress » et en donnait la définition suivante : c’est « une maladie moderne d’adaptation due à l’incapacité à faire face aux nouvelles technologies informatiques d’une manière saine ».

Près de quarante ans plus tard 40 ans, l’omniprésence des TIC (technologies de l’information et de la communication) ont fait du technostress un enjeu de santé majeur, notamment en entreprise. Il vous revient donc d’accompagner vos collaborateurs, de les sensibiliser et de les protéger.

Comment les aider à « se débrancher » ? Un article du site de la revue francophone pour la santé du travail et de l’environnement Travail et Santé propose plusieurs solutions :

  • En reprenant l’entrepreneur et auteur du livre à succès «The 4-Hour Workweek» Timothy Ferriss, l’article suggère de laisser les appareils électroniques éteints sur de courtes périodes. Cela permettrait de rester efficace et de faire ponctuellement diminuer le niveau de stress diminuer.
  • Apprendre à gérer sa boîte mail est une autre solution, suggérée par l’auteur et consultant David Allan dans son ouvrage «Getting Things Done». Le but est ici de conserver un « esprit clair comme l’eau de roche », un état idéal selon lui pour accéder à la quiétude et à la performance.
  • Le yoga est une troisième approche pour prendre ses distances avec le technostress et la suractivité mentale. Nous avons conçu un module adapté au monde du travail pour permettre à vos collaborateurs d’adopter les réflexes bien-être inspirés du yoga. Plus d’informations ICI.

Il peut être difficile pour vos collaborateurs de mettre des limites entre eux et les TIC qu’ils utilisent quotidiennement. La peur des représailles de la part de leur employeur, le sentiment d’être indispensable ou la crainte permanente de manquer quelque chose (« nomophobie », aussi connue sous le nom de FOMO, c’est à dire « Fear of missing out ») peuvent contribuer à cela

Pourtant, en s’entrainant à mettre de côté régulièrement les outils technologiques, il devient possible d’apprendre ou réapprendre tranquillement à fonctionner sans eux. Il est important de se désintoxiquer quotidiennement du flux de renseignements parfois inutiles qui peuvent encombrer nos vies, en incluant par exemple des pauses « détox » dans son temps de travail .

Vos collaborateurs disposent ainsi d’un « Droit à la déconnexion » (intégré dans la loi en France) selon lequel un salarié est en droit de ne pas être connecté aux outils numériques professionnels (téléphone portable, courriels, etc. ). Nous avons créé un module de sensibilisation pour leur permettre d’en prendre conscience et d’appliquer les bonnes pratiques pour se protéger. Plus d’informations ICI.

Vous aimeriez aussi…

UPANDGO
47 avenue Leclerc – 69007 Lyon
Tél. 04 78 34 56 02 – Fax 04 82 53 25 16
contact@upandgo.fr