[ Comprendre le « technostressÂ Â»đŸ’» ]

Quels sont les risques pour vos collaborateurs et comment y remédier ?

En 1984, le psychologue clinicien Craig Brod, introduisait le terme « technostress » et en donnait la dĂ©finition suivante : c’est « une maladie moderne d’adaptation due Ă  l’incapacitĂ© Ă  faire face aux nouvelles technologies informatiques d’une maniĂšre saine ».

PrĂšs de quarante ans plus tard 40 ans, l’omniprĂ©sence des TIC (technologies de l’information et de la communication) ont fait du technostress un enjeu de santĂ© majeur, notamment en entreprise. Il vous revient donc d’accompagner vos collaborateurs, de les sensibiliser et de les protĂ©ger.

Comment les aider Ă  « se dĂ©brancher » ? Un article du site de la revue francophone pour la santĂ© du travail et de l’environnement Travail et SantĂ© propose plusieurs solutions :

  • En reprenant l’entrepreneur et auteur du livre Ă  succĂšs «The 4-Hour Workweek» Timothy Ferriss, l’article suggĂšre de laisser les appareils Ă©lectroniques Ă©teints sur de courtes pĂ©riodes. Cela permettrait de rester efficace et de faire ponctuellement diminuer le niveau de stress diminuer.
  • Apprendre Ă  gĂ©rer sa boĂźte mail est une autre solution, suggĂ©rĂ©e par l’auteur et consultant David Allan dans son ouvrage «Getting Things Done». Le but est ici de conserver un « esprit clair comme l’eau de roche », un Ă©tat idĂ©al selon lui pour accĂ©der Ă  la quiĂ©tude et Ă  la performance.
  • Le yoga est une troisiĂšme approche pour prendre ses distances avec le technostress et la suractivitĂ© mentale. Nous avons conçu un module adaptĂ© au monde du travail pour permettre Ă  vos collaborateurs d’adopter les rĂ©flexes bien-ĂȘtre inspirĂ©s du yoga. Plus d’informations ICI.

Il peut ĂȘtre difficile pour vos collaborateurs de mettre des limites entre eux et les TIC qu’ils utilisent quotidiennement. La peur des reprĂ©sailles de la part de leur employeur, le sentiment d’ĂȘtre indispensable ou la crainte permanente de manquer quelque chose (« nomophobie », aussi connue sous le nom de FOMO, c’est Ă  dire « Fear of missing out ») peuvent contribuer Ă  cela

Pourtant, en s’entrainant Ă  mettre de cĂŽtĂ© rĂ©guliĂšrement les outils technologiques, il devient possible d’apprendre ou rĂ©apprendre tranquillement Ă  fonctionner sans eux. Il est important de se dĂ©sintoxiquer quotidiennement du ïŹ‚ux de renseignements parfois inutiles qui peuvent encombrer nos vies, en incluant par exemple des pauses « dĂ©tox » dans son temps de travail .

Vos collaborateurs disposent ainsi d’un « Droit Ă  la dĂ©connexion » (intĂ©grĂ© dans la loi en France) selon lequel un salariĂ© est en droit de ne pas ĂȘtre connectĂ© aux outils numĂ©riques professionnels (tĂ©lĂ©phone portable, courriels, etc. ). Nous avons crĂ©Ă© un module de sensibilisation pour leur permettre d’en prendre conscience et d’appliquer les bonnes pratiques pour se protĂ©ger. Plus d’informations ICI.

Vous aimeriez aussi…

UPANDGO
47 avenue Leclerc – 69007 Lyon
TĂ©l. 04 78 34 56 02 – Fax 04 82 53 25 16
contact@upandgo.fr